Topsites
Égaré dans ce vaste monde ?

Ici vous trouverez l'ensemble des sujets les lieux, l'histoire et tout ce qui peut être utile au jeu.


 

Partagez | 
 

 Quête 3 ✣ Bas les Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 205

Date d'inscription : 31/12/2014

PNJ
MessageSujet: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Dim 3 Jan - 21:34

Quête 3 ✣ Bas les Masques




Dans le royaume de Dale  
Jour d'Ormenel, le 1er du mois de Narwain
Durant la journée


Aux termes d’un échange soutenu de missives, il fut convenu qu’une délégation des Elfes de la Forêt Noire se rendrait à Dale auprès du roi Brand. Il s’agissait d’élaborer un accord commercial concernant l’exploitation de ressources naturelles aux abords du Royaume des Elfes. Le roi Thranduil envoya donc Ellerina en tant que diplomate et Tauriel en tant que garde rapprochée.  

Par une journée voilée par de nombreux nuages, le petit groupe se rendit jusqu’à Celebannon, un important village elfique qui bordait la rivière Taurduin et de là, prirent un bateau pour atteindre le long lac. Leurs consignes étaient de se rendre à Esgaroth où l’un des proches Conseillers du Roi Brand les attendrait pour leur faire escorte jusqu’à Dale.

Le voyage se déroula sans heurt et les Elfes atteignirent la Ville sur le Lac sans encombre. C’est sur le quai qu’ils furent accueilli très cordialement par le Maître de la cité. C’était un homme qui était maintenant sur un certain âge mais qui demeurait pour le moins noble et très courtois. Après les avoir salué, il informa la délégation elfique qu’il avait reçu un message peu de temps avant leur arrivée.

Le Conseiller Pavel m’a indiqué qu’il accuserait un léger retard et s’excuse par avance de devoir vous faire ainsi attendre. Je serai quant à moi ravi de vous recevoir dans ma demeure située à l'hôtel de ville, où j’espère il vous sera plus agréable de patienter que sous cette pluie glaciale.

Car la couverture grisâtre du ciel s’était intensifiée et crachait dès lors une pluie pénétrante et froide.

Une fois à l’intérieur du bâtiment, les Elfes et les Hommes purent profiter de la douce chaleur de ce foyer et sécher leurs effets. Cette maison était grande, riche mais pas ostentatoire, et somme toute agréable pour une demeure humaine. Le Maître était un homme assez raffiné qui semblait apprécier le genre elfique. Il fut d’ailleurs un très bon hôte, proposant des boissons chaudes, de la nourriture et des chambres au cas où ils auraient souhaité se reposer -bien qu’il savait que les Elfes ne connaissent pas la fatigue, c’était davantage par politesse.

Le mauvais temps faisait tomber le jour bien plus vite qu’à l'accoutumer et on allumait déjà les candélabres. Le soir était déjà venu lorsqu’on annonça enfin l’arrivée de l’Emissaire du roi Brand aux portes de la ville.

Le Conseiller Pavel était un homme d’une cinquantaine d’années, de haute et large envergure, au visage poupin et au ventre rond. Les Elfes, s’ils ne l’avaient pas encore déjà rencontré, purent constater qu’il était également volubile et expressif, ce qui rendait difficile d’ignorer sa présence.
Il s’excusa platement de son retard mais ne tenait visiblement pas à s’attarder ici.

Je suis certain qu’on vous a fait bon accueil mais je refuse catégoriquement que de tels hôtes passent la nuit dans cette baraque ! Allons chers amis, suivez-moi. Le roi Brand vous attend impatiemment !

Le Maître demeura silencieux mais n’appréciait visiblement pas qu’il dénigre ainsi sa demeure. Il n’oublia cependant pas de saluer chaleureusement la délégation du roi des Elfes jusqu’à leur départ.

Dehors, la nuit était tombée et la pluie s’était intensifiée. Agrandit par les hommes du Conseiller, le groupe continua la route à cheval, guidé par les torches des premiers cavaliers. Très vite, on ne vit plus Esgaroth. On ne voyait d’ailleurs ni les étoiles ni la lune, ce qui rendait cette nuit particulièrement sinistre et si chacun avançait dans le silence, ce n’était pas le cas de Pavel qui ne s’arrêtait de parler que pour reprendre son souffle. Il avait d’ailleurs insisté pour voyager aux côtés des Dames Elfes et n’avait de cesse de leur faire une sorte de cour en ventant le passé de sa famille, ses richesses, ses connaissances et lorsqu’il ne s’agissait pas de lui, c’était pour narrer les exploits de son fidèle compagnon canin nommé “Brosy”.

Cela aurait pu durer encore des heures, mais c’est alors qu’ils entrèrent dans un passage boisé et dense. Bien entendu, cela ne l’empêcha pas de continuer ses diatribes mais une étrange impression alerta les Elfes… trop tard car ils tombèrent dans une embuscade !

Le piège se referma en quelques secondes à peine. Des cavaliers tombèrent à la renverse, transpercés par des flèches. Des fourrées surgirent des hommes qui firent tomber les cavaliers de leurs montures pour les poignarder lorsqu’elles étaient à terre. C’était la cohue et une seule lanterne distillait encore sa faible lueur. Malgré le tumulte du combat, une voix parvenait à couvrir toutes les autres : Pavel appelait désespérément à l’aide !




HRP

Vous voilà dans une sacrée panade. Vous étiez originellement accompagnées de huit Elfes. Deux ont déjà été tués par des tires d'arbalètes.
Votre objectif maintenant est de rester en vie et de protéger la vie du Conseiller royal, même s’il vous agace prodigieusement !
Enfin, je vous rappelle que c’est une nuit sans lune ni étoiles vous ne voyez donc pas mieux qu’un homme et il ne reste qu’une faible lanterne pour vous éclairer.


Zone géographique :  
Pour mieux vous repérer, votre position exacte est marquée par un point rouge. Esgaroth est marquée par un point mauve et Dale un point vert.


Vos lancers de dés :  

Chacune d’entre vous devra lancer les dés suivants :


  • 1 Dé 6
    Mauvaise réception après une chute de cheval ? Égratignure ?  Blessure superficielle de la lame d’un couteau ? Ce dé va définir votre degré de douleur, 1 représentant une douleur zéro et 6 équivalent à avoir momentanément le souffle coupé.
    L’éventuelle blessure associée sera de faible gravité.

  • 2 Dés OUI/NON
    Tuer ou être tué, telle est la question.
    OUI-OUI : Epic Win - Chacune de vos attaques fait mouche et aucun ennemi n’arrive à vous toucher, ils n’ont aucune chance,
    OUI-NON : Vous touchez vos cibles la majorité du temps,
    NON-NON : Epic Fail - Malgré les cibles abattues plusieurs individus semblent s’acharner contre vous et l’un parvient à vous faire tomber à la renverse.

  • 1 Dé 6
    L’Emissaire à besoin de votre aide !
    Vos deux lancers doivent donner un chiffre supérieur ou égal à 6.
    > 6 : l’Emissaire est sain et sauf
    < 6 : l’Emissaire et grâvement blessé


Essayez de bien séparer le lancer des dés, cela offre une meilleure visibilité.
La zone de flood pour les quêtes est ouverte ici, n'hésitez pas à vous y rendre ! De même, si vous avez la moindre question,  le staff reste toujours à votre entière disposition !

Si vous êtes intéressé pour rejoindre cette Quête, n'hésitez pas à contacter un membre du Staff.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdarda.forumactif.org
Elfe Sylvain
avatar
Ellerina
Feat : Sarah Gadon


Messages : 239

Date d'inscription : 07/11/2015

Elfe Sylvain
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mar 5 Jan - 22:00

QUÊTE 3

Bas les Masques




Leur petite troupe avançait trop lentement au goût d'Ellerina qui, bien qu'étant de nature patiente, commençait à trouver le temps en compagnie du conseiller Pavel, un individu qui figurait sans doute dans ce que la race des hommes avait crée de plus pénible, incroyablement long. La jeune elfe abhorrait les fioritures et les discours inutiles, autant dire qu'elle était servie car elle n'avait pas entendu de propos aussi agaçants que ceux du conseiller depuis bien longtemps et cela ne lui avait pas manqué. Le visage froid, elle prenait soin de ne pas le regarder et si elle n'affichait pas trop son mépris pour des raisons évidentes de diplomatie, elle n'allait certainement pas lui tendre des perches pour l'encourager où lui sourire. Elle était parfaitement dévouée à leur roi et à sa mission, mais sa dignité lui interdisait de franchir cette limite. De plus la nuit, parfaitement noire et dénuée d'étoiles, n'était pas vraiment pour arranger son humeur.  Laissant échapper un soupire aussi léger et discret que la brise nocturne, elle reporta son attention sur sa mission afin de faire abstraction de ces désagréments. Elle n'était sans doute pas la plus aguerrie des diplomates de Mirkwood, mais le roi lui avait fait confiance pour mener à bien cette mission et elle comptait se montrer digne de cette preuve de confiance. Elle savait que sa compagne de route partageait cette volonté...et son désarroi.

Pendant que le conseiller regardait ailleurs en accompagnant son discours de gestes grandiloquents, elle glissa un regard de compassion à Tauriel. Même si cela pouvait sembler un peu égoïste, elle était plus que ravie d'avoir quelqu'un de confiance parmi ses compagnons. La mission n'était certes pas bien dangereuse et elle espérait qu'elles n'auraient pas à sortir les armes, mais rien que sa présence à cet instant constituait un soutient psychologique inestimable. La seule chose véritablement agréable de cette nuit était la pluie. Cette pluie glacée et vivifiante qui les trempaient jusqu'à l'os, tandis ce qu'elle ne voyait pas à deux mètres devant elle. C'était une sensation grisante. Pour elle en tout cas, les autres membres de la petite troupe n'avaient pas vraiment l'air de savoir l'apprécier. Elle continua d'écouter le conseiller parler d'un certain Brosy dont elle ne savait plus s'il s'agissait d'un poney, d'un autre animal ou d'un enfant, de la même oreille distraite que depuis le début du trajet. Elle ne put s'empêcher de se demander combien de route ils leur restait. Ils avaient sans doute fait un peu plus de la moitié du trajet et venaient d'entrer dans un zone ou la végétation se faisait plus dense. Avec un peu de chance la seconde moitié passerait plus vite. Ellerina était encore perdue dans ses pensées lorsqu'une sensation de malaise vint chatouiller son esprit. Nerveuse, elle se redressa et caressa doucement l'encolure de son étalon pour le rassurer puis plissa les yeux, essayant de repérer à travers les sinueux branchages ce qui avait pu éveiller ainsi son attention.


1er dé:
 

A peine quelques secondes plus tard, les premières flèches sifflèrent à travers l'obscurité et les cris se mirent à fuser de toutes parts. Le sang d'Ellerina ne fit qu'un tour. Alors que l'un des elfes de leur groupe s'effondrait au sol elle sauta de son cheval et se baissa pour éviter un tir d'arbalète. Malheureusement, le terrain était plus glissant qu'elle ne l'avait escompté et malgré son sens de l'équilibre, dans la précipitation, elle se sentit glisser légèrement sur le sol boueux, la pointe du fourreau de sa dague venant piquer les côtes de son cheval, déjà bien éprouvé par la cohue ambiante. Celui-ci se retourna brusquement et la projeta violemment sur le côté. Ellerina grimaça, sentant sa cheville et ses côtes protester contre ce mauvais traitement mais ne prit pas le temps de s'en soucier, trop occupée à reprendre ses esprits et à brandir son arc tout en cherchant Tauriel et le conseiller du regard, la douleur du choc lui obscurcissant momentanément l'esprit.

2ème dé:
 


Elle ne voyait presque rien, mais elle entendait les couinements stridents de Pavel plus loin sur sa droite. Leurs attaquants semblaient relativement bien préparés et il fallait le protéger avant de tenter de se mettre à couvert. Pendant une seconde elle caressa la douce idée qu'il pourrait malencontreusement être abattu avant son intervention. Quel dommage que la situation exige d'elle d'agir en sa faveur. D'autant plus qu'à cet instant, elle aurait préféré chercher et retrouver Tauriel pour couvrir ses arrières. L'idée qu'il puisse lui arriver quelques chose lui glaçait le sens. Prenant une grande inspiration elle tendit la corde, tous les sens en éveil et s'élança dans la direction des cris de gorets qu'il continuait de pousser. La première flèche fusa et transperça l'un des tireurs les plus proches avant qu'il ne puisse recharger, elle visa également un homme qui venait de poignarder l'un de ses camarade, son regard bleu azuré flamboyant de colère. Son tir était précis mais la chance lui permit de s'en tirer en s'écartant à la dernière seconde. La flèche resta plantée dans sa jambe et Ellerina s'apprêtait à tirer à nouveau lorsqu'un assaillant l'attrapa par derrière, tentant de l'égorger assez rapidement pour ne pas lui laisser le temps de réagir. D'un geste sec et violent elle vint empaler le bout de son arc entre ses cuisse et lui envoya un coup de coude dans la figure. Elle entendit son nez craqué et profita dans ce moment de répit pour se dégager, ranger son arc et dégainer ses dagues avant de lui. Mais son adversaire semblait préférer la fuite et elle avait un objectif plus important. Elle fit brusquement volt face, ses cheveux trempés fouettant son visage et s'élança, se frayant un chemin à travers la nuit, tentant de se guider aux sons malgré le tumulte ambiant. Elle avança et égorgea avec rapidité et dextérité l'un de ses assaillant, ratant le second d'un centimètre, parvenant néanmoins à lui fausser compagnie en zigzagant à travers le terrain chaotique jusqu'à ce qu'un cheval le percute. Qui avait donc pu organiser une telle attaque? Cela avait-il un lien avait l'accord commercial? Elle n'en avait pas la moindre idée mais avait bien envie d'en faire parler un...Cependant elle ne pouvait pas se permettre de laisser l'autre idiot mourir sous sa protection, le sortir de là restait sa priorité. Aussi fort qu'elle le put elle cria à travers la nuit

TAURIEL! PAR ICI!

Malheureusement sa voix peut-être trop fluette, ne parvint pas à percer véritablement dans le vacarme. Les cris de Pavel en revanche se rapprochaient et même si Ellerina ne voyait presque rien, elle sentait qu'elle n'était plus très loin du but. Un carreau siffla à son oreille. Elle n’espérait plus qu'une chose à présent, que son amie aussi soit saine et sauve et qu'elle parvienne à occuper leurs assaillants et neutraliser leurs tirs avec l'aide de leurs camarades survivants, le temps qu'elle mettre le conseiller à l'abri.

3ème dé:
 





Dernière édition par Ellerina le Mar 5 Jan - 23:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104

Date d'inscription : 03/07/2015

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mar 5 Jan - 22:00

Le membre 'Ellerina' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'SIX FACES' :


--------------------------------

#2 'OUI/NON' :


--------------------------------

#3 'SIX FACES' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfe Sylvain
avatar
Tauriel
Feat : Evangeline Lilly


Messages : 47

Date d'inscription : 04/12/2015

Elfe Sylvain
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mer 6 Jan - 18:13

Bas les masques !
Quêtes


Le premier trajet avait été plutôt calme et Tauriel n’avait rien eut à redire. Ils avaient parcourus les kilomètres qui les séparaient de la ville qu’ils avaient en objectif.  Elle avait un peu discuté avec ceux qui l’accompagnaient et avait fait en sorte que rien ne leur arrive avant d’arriver à destination. Et ils étaient arrivés sains et saufs et avaient été accueillis de manière tout à fait acceptable dans la cité d’Esragoth. Elle avait trouvé le Maître de la cité qui les avait accueillis très bien mais celui qui les emmenait voir Brand... Elle avait eu envie, sérieusement, de lui couper la langue ou quelque chose d’autre pour le faire taire. Sa voix avait don de l’énerver et pourtant elle avait pour habitude d’être patiente. Elle s’était demandé plusieurs fois si elle n’allait pas tirer aussi sur les lanières du cheval de Pavel pour que l’équidé s’énerve un peu... Mais elle était professionnelle et ne ferait pas ça. Même si elle y pensait depuis plusieurs minutes. Elle savait se tenir.  Mais franchement, il parlait beaucoup trop et trop vite de quelque chose qui n’intéressait absolument pas l’elfe.

Heureusement elle était accompagnée d’Ellerina qu’elle appréciait beaucoup. Elle avait été contente d’apprendre qu’elle allait faire le trajet avec elle. Elle était là pour la protéger puisqu’Ellerina faisait office d’ambassadeur du roi pour cette mission. Elle avait d’abord trouvé ça bizarre puis après elle avait réfléchi. Ellerina était une elfe loyale envers le roi et le peuple des elfes. Elle serait tout à faire à même de défendre les intérêts du Roi et de la communauté elfe. Et puis elle avait apprécié que le roi pense à elle pour accompagner l’autre elfe sur les terres du Lac. Cela lui permettait un peu de sortir et de passer un peu de temps en dehors de la cité souterraine.

Après l’arrivée de Pavel, ils avaient repris la route sous cette pluie glaçante et sous un ciel noire. Il faisait déjà nuit et Tauriel n’aimait pas beaucoup ça.  Elle savait par expérience que quand quelque chose se passait bien, il y avait toujours quelque chose qui tournait mal. Elle avait été sur ses gardes depuis qu’ils avaient quitté la ville, gardant un œil sur le conseiller puis sur Ellerina. Mais il n’avait pas fallu longtemps pour qu’une sensation de malaise ne vienne lui titiller les oreilles. Et cela n’avait pas loupé. On venait de les prendre en embuscade...

Lancé dé 1 ( qui n'est pas trop mal...):
 

Il évalua la situation rapidement. Elle passait ses yeux sur tout ce qui se passait à ses côtés. Elle s’était dirigée vers les deux elfes touchés. Elle s’était assuré qu’ils soient vraiment morts avant qu’elle ne se fasse attaquer par une personne du camp adverse. Elle avait vu de près une lame d’un poignard qui avait à peine effleuré sa peau et elle avait répondu, bien moins superficielle que son ennemi... Elle se tourna ensuite sur elle même, identifiant les gentils et les méchants. Les flèches sifflaient, les frôlant et Tauriel s'accroupit  pour éviter de se faire toucher avant d'avoir put faire quoi que ce soit. Elle attrapa son arc accroché dans son dos, encocha une flèche et se déplaça doucement, essayant d’apercevoir Ellerina dans la cohue qui se déroulait devant elle.

2ième Dé (c'est là que cela se gâte):
 

Malgré le fait que ses yeux se soient habitués à la noirceur de la nuit, Tauriel avait du mal à trouver l'elfe qu'elle devait protéger. Bien sûr, elle devait protéger le Conseiller Pavel mais si elle rentrait à la cité en disant à Thranduil qu'elle avait échoué, elle allait vriament se faire taper sur les doigts. Voir même plus.... Mais pour l'instant, elle n'entendait que les cris de Pavel qui semblaient être au dessus de tout.  Et c'est à cet instant qu'elle se dit que crier comme une fille n'était pas si mal. Elle se déplaça dans la limite du possible avant d'encocher une flèche et de tirer, loupant sa cible une première fois.

Un ennemi, la voyant tirer sur ses amis, chargea sur elle, l'envoyant valser sur quelques mètres tout de même. Dire qu'elle était surprise était un euphémisme. Mais elle se reprit bien vite, envoyant balader un ennemi d'un coup de coude. Elle repassa rapidement son regard sur ce qu'il se passait et encocha une nouvelle flèche après avoir envoyé un autre individu voir plus loin. Mais la chance ne semblait pas être de son coté parce que sa flèche manqua sa seconde cible et un autre ennemi tenta de l'envoyer dans le décors. Elle évita rapidement plusieurs individu, essayant de voir où se trouvait les amis de son propre camps. Et puis elle entendit son nom. Il était étouffé parce qu'il se passait mais elle avait entendu son prénom. Elle repoussa deux nouveaux bonhommes qui voulait lui trouver la peau mais elle se fit de nouveau percuter. Mais elle resta sur ses pieds, envoyant son poing dans le visage de son ennemi. Elle entendit craquer et fut heureuse d'entendre ce bruit. Elle se déplaça, voyant enfin la chevelure blonde d'Ellerina ce qui la rassura. Et puis elle avait Pavel avec elle donc cela rassura encore plus la rousse.

Tout en essayant de se frayer un chemin, Tauriel se posa des questions. Les personnes qui leur faisaient face étaient entraînés et elle se demanda qui avait bien pu organiser tout cela. Et surtout POURQUOI attaquer une délégation d'elfe venait sur Dale ? Elle réussit à se frayer un chemin, éviter de se battre parce que la chance ne semblait pas de son coté.

- Je suis là, souffla-t-elle en arrivant près de l'elfe et du conseillé.

Les flèches volaient toujours au dessus et sur les cotés de sa tête et elle passa son regard sur la blonde, voyant qu'elle n'était pas trop amochée et elle en fut de nouveau soulagé. Et en regardant le conseiller, elle vit qu'il n'était pas non plus blessé.  

3ième Dé ( on est pas mal en faite !) :
 




It is our Fight


Dernière édition par Tauriel le Mer 6 Jan - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104

Date d'inscription : 03/07/2015

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mer 6 Jan - 18:13

Le membre 'Tauriel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'SIX FACES' :


--------------------------------

#2 'OUI/NON' :


--------------------------------

#3 'SIX FACES' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 205

Date d'inscription : 31/12/2014

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mer 13 Jan - 21:08

Quête 3 ✣ Bas les Masques




Dans le royaume de Dale  
Jour d'Ormenel, le 1er du mois de Narwain
La nuit


La pluie redoublait d’ardeur. L’humidité régnante dans cette région boisée rendait les appuis particulièrement ardus et l’assaut avait été terrible. Rapidement, la délégation fut submergée mais ce qui fut le plus troublant fut que l’ennemi n’était pas de vils orques, mais des humains. Rapidement, les montures furent lâchement abattues, créant un grand désordre qui désarçonna les cavaliers qui parvinrent à éviter la première vague de l’assaut. Un combat sinistre débuta alors mais il fut inégal. Les assaillants étaient nombreux et bien que le dignitaire de Dale fut sauvé par les deux Dames elfes, bientôt ils furent acculés.

Le combat se poursuivit durant de longues minutes et nombreux furent ceux qui tombèrent. Alors que l’infériorité numérique s’intensifia, Ellerina fut la première à tomber. Un coup vint la frapper derrière la tête. Elle ne vit pas son agresseur mais elle était pourtant bien certaine qu’aucun ennemi ne se trouvait dans son dos. Il ne fallut que quelques minutes de plus pour que Tauriel ne fusse seule. Derrière elle se trouvait une Ellerina inconsciente et un Pavel tremblant de peur. Plusieurs hommes l’entourèrent alors, bandant leurs arcs pour la viser. “Lâche ton arme, femme elfe !” La voix était claire et un homme au teint pâle et au cheveux de jais se positionna devant les archers. Aucun choix ne subsistait pour elle et elle déposa les armes. Rapidement, une brute s’approcha d’elle avec un sourire mauvais. Il se plaça derrière elle, lui faisant croire qu’il allait l’attacher. Mais il la frappa à l’arrière du crâne, la plongeant dans le noir.

Une odeur âcre réveilla Tauriel. Ses yeux d’elfe mirent quelques secondes à analyser la situation et sa nyctalopie l’aida à comprendre sa situation. Assise, ses mains étaient accrochées à un anneau d’acier situé au dessus de sa tête, accroché sur un poteau de bois. Le bas de son corps baignait quand à lui sur un sol boueux, du fait de l'eau qui s'engouffrait dans la paroi caverneuse. Elle vit non loin d’elle sa comparse d’aventure. Elle aussi était désormais éveillée.
Une faible luminosité émanait d’une torche qui se trouvait en dehors de leur cellule. Un peu plus loin, un homme était attablé. De ses mains grasses, il se saisissait de nourriture qu’il engouffrait avec grossièreté. Un son peu amène sortit de sa bouche, montrant son contentement à se goinfrer de la sorte. A sa ceinture, il y avait un trousseau de clé.



HRP

Les filles, vous voila prisonnières et Pavel n’est pas avec vous ! Vous l’aurez compris, une seule possibilité pour vous : l'évasion. Inconscientes, vous n'avez pas vu où vous étiez emmenées et n'avez donc aucune notion de l'organisation du lieu où vous vous trouvez. Seule chose sûre, vous êtes dans un endroit fermé, entouré de roches, faiblement éclairé, bref, quelque chose qui ressemble à un dédale de grottes.

Lors du premier tour, vous avez toutes deux été blessées. Un coup sur la tête, ça fait mal et vous en avez encore des séquelles. Inutile de perdre en fioritures, voici votre première épreuve :


  • pour la première à poster : 1 dé 6. Ce dé déterminera avec quelle classe vous parviendrez à récupérer les clé. Nous vous laissons le choix croissant ou décroissant pour la classe, n’oubliez pas de l’indiquer avant le jet.


Vous voilà désormais libres ! Enfin sans entraves car vous êtes en plein camp ennemi. Le lancer suivant déterminera le nombre d’ennemis qui va vous tomber dessus. Je vais lancer 1 dé 6.

  • 1 : 2 ennemis.
  • 2 : 4 ennemis.
  • 3 : 6 ennemis.
  • 4 : 8 ennemis.
  • 5 : 9 ennemis.
  • 6 : 10 ennemis.


Vous aurez donc à vous battre. Vous lancerez chacune 8 dés Oui/Non. Chaque Oui signifie un ennemi au sol.

Que vous parveniez à éliminer tous les ennemis ou pas, votre objectif est la fuite et vous tentez donc de quitter ce campement.

La zone de flood pour les quêtes est ouverte ici, n'hésitez pas à vous y rendre ! De même, si vous avez la moindre question,  le staff reste toujours à votre entière disposition !

Si vous êtes intéressé pour rejoindre cette Quête, n'hésitez pas à contacter un membre du Staff.






Dernière édition par Eru Ilúvatar le Mer 13 Jan - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdarda.forumactif.org
Messages : 104

Date d'inscription : 03/07/2015

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mer 13 Jan - 21:08

Le membre 'Eru Ilúvatar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'SIX FACES' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfe Sylvain
avatar
Tauriel
Feat : Evangeline Lilly


Messages : 47

Date d'inscription : 04/12/2015

Elfe Sylvain
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Lun 18 Jan - 20:08

Bas les masques !
Quêtes

Quand Tauriel avait ouvert les yeux, c’était une douleur à la tête qui l’avait accueillie. Le genre de douleur qui n’était pas du tout agréable et qui rendait tout raisonnement assez compliqué. Parce que cela tapait, comme lorsque que ses compagnons se battaient avec des épées. Elle en ressentait chez ondes et chaque coup jusque dans ses yeux. C’était carrément douloureux et pas vraiment quelques chose de bien dans ce genre de situation... Un soupir passa ses lèvres et elle secoua la tête, relançant par la même occasion le marteau qui frappait son cerveau. Les idées à peu près claires mais pas trop, elle évalua la situation.  Ellerina était éveillée à ses côtés et elle ne voyait pas Pavel. Donc elles avaient surement été emmenée seulement toutes les deux. Ce qui voulait surement dire que c’était elles qui étaient visées. Ce qui n’était pas bon.

Elle inspira pour enlever les étoiles qui dansaient encore devant ses yeux et elle passa son regard sur l’homme un peu plus loin. Il avait les clés. Même avec le coup qu’elle avait sur la tête, elle pouvait distinctement voir le gros bonhomme qui se goinfrait avec les clés à sa ceinture. Elle leva les yeux sur ses mains au-dessus de sa tête et tira le plus le discrètement possible pour évaluer les chaines. Elles avaient l’air solide mais elle pouvait sentir une légère faiblesse au niveau de son côté droit. Peut-être arriverait-elle à passer sa main... ? Une expiration passa les lèvres et elle reposa les yeux sur l’homme qui était un peu plus loin. Elle devoir la jouer serrer pour récupérer les clés et les libérer toutes les deux.

Monsieur des dès soyez gentil avec moi ! :
 

Elle passa plusieurs minutes à essayer de trouver une solution à leur problème. Puis, avec son marteau toujours dans sa tête, Tauriel souffla à son amie :

- Je vais l’attirer ici et essayer de récupérer les clés. Il n’a pas l’air très alerte...

Puis elle reporta son attention sur l’homme faiblement éclairé. Elle commençait sérieusement à avoir froid avec la boue jusqu’à sa taille et ses poignets accrochés ici. En plus, elles n’étaient apparemment pas dans un grand palais chauffé... Tout avait l’air froid et humide. Cela fit froncé le nez de la rousse avant qu’elle ne rouvre la bouche pour parler à haute voix.

- Hey toi !

L’homme tourna rapidement la tête pour la regardé. Malgré le faible éclairage, Tauriel le vit passer son regard sur elle puis sur Ellerina et Tauriel se retint de pousser un grognement. Mais son intervention porta ses fruits puisque l’homme se leva et s’approcha vers elles.

- Que veux-tu femme elfe ? grogna l’homme.

Elle se retint de lui envoyer quelques insultes à la figure, parce qu’elle n’aimait vraiment les gens qui l’enlevait comme ça, l’attachait les mains en l’air et la laisser se baigner dans de la boue. Ce n’était pas vraiment quelque chose qu’elle appréciait et encore moins quand un troupeau d’orc passait dans son crâne. Mais l’homme fit ce qu’elle avait prévu dans son esprit embrumé. Il s’était accroupi à un mètre à peu près d’elle. Ses deux jambes de part et d’autre des siennes. Franchement, il devait avoir bu pour ne pas se rendre compte de la dangerosité de son geste.  Elle leva alors ses genoux, le rentrant joyeusement dans les bijoux de famille de son kidnappeur. Un sourire malsain s’installa sur ses lèvres quand il s’écroula sur le côté. Un coup de pied bien placé sur le côté de la tête de l’homme pour lui faire voir des étoiles et un vrai sourire s’installa sur les lèvres de l’elfe sylvain. Elle ne s’en était pas trop mal sorti. Maintenant, il fallait récupérer les clés. Ce qui allait être un peu dur.

Alors qu’elle était toujours plus ou moins frigorifiée, Tauriel leva un de ses pieds pour avoir accès à la semelle. Elle avait de la chance, les bottes qu’elle avait mises étaient usées et un petit bout de semelle était décollé. Franchement, c’était plus qu’une chance. Déjà le mec était vrai bête et deuxio ses bottes se prêtaient tout à fait à l’effort.

Mais maintenant qu’elle avait les clés du bout de ses bottes, Tauriel devait les lancer pour que ses mains ne les rattrapent. Ce qui allait être plutôt compliqué. Après quelques essaies plutôt infructueux (entendre par là que les clés étaient tombées près d’elle, entre elle et Ellerina, et qu’elle avait dû user de toute la souplesse dont elle pouvait faire preuve pour les récupérer). Quelques secondes furent de nouveau nécessaires pour que Tauriel puisse se débarrasser de ses chaînes.

Elle se leva doucement, parce que ses membres étaient plus ou moins engourdis et que sa tête tanguait toujours. Ce n’était pas la sensation la plus agréable mais elle allait arriver à faire quelques choses.

- Tout va bien ? demanda-t-elle alors seulement à la blonde devant laquelle elle venait de s’accroupir pour insérer les clés dans les chaînes.

Elle se releva ensuite rapidement, passa son regard sur la petite grotte dans laquelle elles étaient retenues prisonnière. Elle repéra bien vite leurs armes et attrapa les siennes avant de se diriger vers la sortie, s’assurant que sa protégée la suive aussi et elle marcha quelques mètres avait qu’une dizaine d’ennemis leur tombe sur le râble. Franchement....

Un coup... Un ennemi s’éclata contre la paroi en pierre. Un autre et il s’installa dans la boue, sonné. Une flèche, deux autres. Et un coup de dague et l’homme se vida plus ou moins de son sang à terre. Ce n’était pas trop mal pour l’instant. Elle inspira puis expira avant d’avancer, en s’assurant toujours qu’Ellerina était toujours derrière elle. Elle avança encore sur quelques mètres avant qu’elle ne laisse la blonde arriver à son niveau. Le danger était plus ou moins haut mais elle ne savait pas vraiment où aller. Elle comptait vraiment sur l’instinct de la blonde pour les sortir de là. Elle continua cependant de marcher, sachant que s’arrêter serait plus ou moins lié à d’autres ennemis et à d’autre confrontation.



It is our Fight


Dernière édition par Tauriel le Lun 18 Jan - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104

Date d'inscription : 03/07/2015

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Lun 18 Jan - 20:08

Le membre 'Tauriel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'SIX FACES' :


--------------------------------

#2 'OUI/NON' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfe Sylvain
avatar
Ellerina
Feat : Sarah Gadon


Messages : 239

Date d'inscription : 07/11/2015

Elfe Sylvain
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mer 20 Jan - 14:53

QUÊTE 3

Bas les Masques




Laissant ses yeux s'habituer doucement à la pénombre, Ellerina grimaça. Sa tête la lançait encore. Bien qu'elle ignora quel ennemi avait bien pu être assez furtif pour tromper ses sens, elle pouvait dire qu'il n'y avait pas été de main morte. Son premier réflexe fut d'essayer de se masser la nuque. C'est à cet instant qu'elle réalisa qu'elle était menottée. La pièce n'était pas bien grande, juste assez pour elle et Tauriel, qui heureusement, ne semblait pas blessée à première vue. De là où elle se trouvait, elle ne parvenait pas à entendre ou voir le moindre indice concernant l'endroit ou elles pouvaient bien se trouver et  elle n'avait pas la moindre idée du temps qu'avait duré son inconscience. Rapidement elle rassembla ses pensées.

L'attaque sur la délégation était visiblement bien organisée, mais elle ne comprenait toujours pas vraiment le but de cette opération. Visiblement pas pour les tuer. Elle avait aussi du mal à croire que la cible était Pavel...Au vu de leur nombre et de l'aisance avec laquelle ils avaient massacrés certains de leurs compagnons, ils n'auraient pas du avoir de difficultés à tuer une cible aussi facile et bruyante...D'un autre côté, les garder en vie n'avait pas vraiment de sens non plus. Attendez t'ils quelque chose de leur part? Impossible de le savoir depuis cette cellule. En outre, la jeune elfe n'avait pas prévu de rester assez longtemps ici pour le découvrir. En tout cas pas de la manière qui les arrangeraient. Doucement, elle coula un regard vers Tauriel. Elle était  en alerte elle aussi. Elle lui aurait bien fait part de ses conclusions, mais la situation n'était pas vraiment propice à ce genre de discours, mais si elle doutait que le garde soit assez vif d'esprit pour les écouter, mieux valait donc faire en sorte qu'il en sache le moins possible sur leurs intentions, la première chose à faire étant bien sur de découvrir où elles se trouvaient et comment sortir. Elle aurait pu tenter de lui extorquer des informations, mais la diplomatie avec les idiots n'était pas vraiment son point fort. Une vague de douleur remonta le long de sa nuque pour lui vriller le crâne. Elle espérait que cette douleur ne serait pas trop handicapante pour la suite des événements. Le garde éructa tout à coup de façon fort peu convenable. Ellerina grimaça. Ils étaient visiblement dans un endroit où les manières de tables n'était pas la préoccupation première. Dommage que les porcs soient si fréquents à travers le monde... ça ne lui apprenait pas grand chose. Elle fût tirée de ses pensées par Tauriel qui se pencha un peu vers elle pour la prévenir de son action. Elle fronça légèrement les sourcils puis hocha la tête discrètement alors qu'un frisson glacé la parcourait. Si son amie avait trouvé un moyen de les tirer de ce bourbier elle n'allait certainement pas s'en plaindre. Elle agita les bras. Leurs liens n'avaient pas l'air particulièrement solides peut-être qu'avec un peu de chance...

Tauriel choisit ce moment précis pour agir malheureusement et lorsqu'elle invectiva le garde, son regard fut attiré sur elle par le cliquetis de métal. Ellerina s'immobilisa, tentant de paraître le plus faible possible. Il la fixa de ses yeux noirs. Un regard bovin. Si bien qu'elle pu presque voir l'idée de se méfier germer dans sa tête, puis se flétrir, à défaut de pouvoir être alimentée par une quelconque étincelle d'intelligence. Pour leur avoir collé un gardien aussi peu qualifié, ils ne devaient pas vraiment tenir à leur captivité...ou bien peut-être qu'ils manquaient de personnel. Quoi qu'il en soit, les choses n'auraient pas pu être plus à leur avantage et le balourd reporta son attention vers sa camarade, mieux encore, il s'accroupi juste devant elle. Un léger sourire de satisfaction fleurit sur ses lèvres lorsqu'elle anticipa ce qui allait lui arriver. Son léger cri de douleur étouffée lui fut extrêmement agréable, d'une part parce qu'elle détestait être prise au dépourvue et d'autre part parce qu'elle ne supportait pas qu'une créature si répugnante puisse s'être approché à ce point de son amie. Cela leur apprendrait à sous estimer une guerrière songea t'elle non sans un certain sourire admiratif. Elle devait bien admettre que Legolas avait assez bon goût en matière de femme. Elle darda un regard de mépris sur l'homme à terre et le détailla comme elle pu. Il ne semblait rien posséder de valeur sur lui, mais le trousseau comportait plusieurs clefs. L'une d'entre elle leur serait peut-être utile? Tauriel était assez proche de lui pour les récupérer mais elle dut malgré tout pas mal se contorsionner pour réussir à les attraper ce qui fit sourire la jolie blonde. Lorsque la pièce de métal tomba à nouveau non loin d'elle, Ellerina se pencha pour la repousser vers Tauriel du bout du pied et lui souffla.

" Tu y es presque, je suis sûre que cette fois c'est la bonne."

Elle lui adressa un sourire de compassion au passage. Leur position attachée commençait à être véritablement désagréable et la boue humidifiait la plupart de leurs vêtements, mais elles n'étaient plus à cinq minutes près...tant qu'il n'y avait pas de relève de garde. Personne n'eut le temps d'arriver puisque Tauriel les rattrapa d'un seul coup à l'essai suivant et vint rapidement la détacher. Elle poussa un soupire de soulagement, massant sa nuque douloureuse avant de se redresser et de répondre à ses inquiétudes.

"J'ai connu pire. Joli coup de jambe ! Tu n'as rien? "


Lui lança t'elle, assez bas pour être sûre de ne pas être entendue.

"Nous ne devrions pas traîner trop longtemps ici."

1jet :
 

Sa compagne hocha la tête, saisit ses armes et se dirigea d'un pas leste et rapide vers la sortie de leur geôle. Ellerina récupéra d'une main le trousseau de clef puis lui emboîta le pas après avoir récupéré et rangé l'une de ses dague, prit l'autre à la main, rattaché son carquois, ses flèches et saisit son arc. Même si l'endroit était étroit, il y restait suffisamment d'espace pour tirer et étant donné que Tauriel avait prit les devants, elle serait plus efficace à l'arc pour la couvrir. Il semblait néanmoins que son amie s'en sortait particulièrement bien. Elle n'eut besoin de tirer qu'une seule flèche qui alla se ficher dans la poitrine d'un arbalétrier posté en retrait dans un coin de mur. Ellerina aurait préféré s'enfuir plus discrètement, cette boucherie ne manquerait pas d'alerter rapidement le reste de leurs ennemis, mais d'un autre côté elles n'avaient pas de plan des lieux et ne pouvait pas se permettre de perdre du temps. Ellerina essaya de se repérer, de sentir la caresse de l'air, mais son mal de crâne et leur course effrénée lui demandaient toute son attention. Après quelques minutes, elle arrivèrent à un croisement, Tauriel lui jeta un regard et Ellerina essaya de se concentrer sur le passage qui lui paraissait guider le plus probablement vers la sortie.

Jet de la masochiste:
 

Par chance, les événements récents, la boue, la douleur et l'humidité ne l’empêchèrent pas de percevoir le courant d'air venant de leur droite. Relativement confiante, elle fit un signe à Tauriel pour lui dire de bifurquer. Celles-ci s'engouffrèrent dans le couloir et eurent à peine le temps de faire quelques pas avant que trois autres ennemis n'apparaissent. L'un d'eux s'était dissimulé dans un angle et avait attendu le bon moment pour se jeter son sur amie tandis ce que deux autres arrivaient par derrière pour les encercler.  Ellerina réagit instinctivement, faisant confiance à Tauriel pour tenir son adversaire en échec, et se retourna pour tirer droit dans la tête du premier de ses ennemis qui s'écroula en sol, empêchant de le second de lui sauter à la gorge immédiatement. Elle s'élança donc la première, si rapidement qu'il eut à peine le temps de lever la tête avant que sa dague ne lui tranche la gorge. S'appuyant sur sa jambe droite, elle profita de son élan pour pivoter et envoyer sa dague dans la tête du dernier homme aux prise avec Tauriel quelques seconde avant que cette dernière ne lui tranche la jugulaire. Elle lui adressa un regard innocent et haussa doucement les épaules.

"Au moins nous sommes sûres qu'il est bien mort. Le chemin s'éclaircit, sortons de ce trou à rat."

Les deux elfes reprirent donc leur route vers ce qu'elles espéraient bien être le bout de ce mystérieux tunnel...




Dernière édition par Ellerina le Mer 20 Jan - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 104

Date d'inscription : 03/07/2015

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mer 20 Jan - 14:53

Le membre 'Ellerina' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'OUI/NON' :


--------------------------------

#2 'OUI/NON' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 205

Date d'inscription : 31/12/2014

PNJ
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   Mar 9 Fév - 8:44

Quête 3 ✣ Bas les Masques




Dans le royaume de Dale  
Jour d'Ormenel, le 1er du mois de Narwain
La nuit


Sous les lueurs blafardes d’une torche, deux hommes discutaient. Le premier, un homme bien en chair et à la chevelure brune faisaient face à ce qui ressemblaient à un soldat. Ce dernier était d’une taille impressionnante. Son teint hâlé et sa tignasse de jais étaient soulignés par des peintures de guerre qui ornaient son visage dur. A son flanc reposait une épée elfique, prise de l’assaut qu’il avait mené la nuit tombée et durant lequel il captura deux elfes.

“Je compte sur vous pour bien indiquer au Maître la qualité de mes services !” dit l’homme trapu dont la voix trahissait l’inquiétude. Son interlocuteur eut un rictus mauvais et un rire narquois s’échappa de ses lèvres fines. “Ne t’en fais pas, mon Seigneur n’ignorera pas ta trahison. Je suis certain qu’il appréciera ta fourberie.” ajouta-t-il de sa voix aux accents orientaux. “Nous allons bien nous occuper de ces deux femelles aux oreilles pointues. Nous les renverrons à leur Roi dans un joli paquet cadeau. Comme tu l’espères, ton peuple n’aura plus rien à faire avec ceux de Mirkwood.” Il se laissa à nouveau aller à un rire ressemblant plus au grognement d’un animal.

“Khâal ! Les prisonnières se sont échappées !” Un messager vint rejoindre l’improbable duo dans cette alcôve. L’annonce laissa sans voix le bedonnant. Les traits de l’homme qui se nommait Khâal se déformèrent de rage. Sa main se resserra sur le pommeau de son épée. L’homme qui les avait rejoint devait à peine être âgé de seize ans. Mal dégrossi, il portait une tenue qui n’avait rien de martial et seule son épée semblait réellement dangereuse. La sonorité toute particulière d’une épée sortant de son fourreau résonna et une seconde après, la tête du malheureux roula au sol. Le monstre qui venait de commettre ce meurtre regarda sa lame avec un sourire malsain et, une seconde plus tard, son visage se referma. “Tu as intérêt à les trouver Pavel… Je vais leur montrer de quel bois sont faits les Corbeaux de Khâal !” Et il se saisit d’une corne dans laquelle il sonna trois fois, indiquant à ses hommes de se tenir aux aguets. De son côté, Pavel avait déjà quitté les lieux

Au même moment, dans la grotte.

Le duo d’elfe progressait rapidement dans le dédale et leurs sens ne les trompaient guère. Ainsi, jusqu’alors, elles faisaient chemin vers la sortie. Lors de leur évasion, elles avait croisé plusieurs soudards. Ressemblant plus à des barbares, leur équipement médiocre et leur teint hâlé leur permit de comprendre qu’elles ne faisaient pas face à des hommes de Dale. Selon toute logique, ils étaient originaires du Rhûn mais ressemblaient plus à une troupe de mercenaires qu’à des soldats réguliers. Du silence émergea le son d'une corne qu'on sonna trois fois. D'instinct, elles surent que cela n'était pas une bonne chose.
Sans traîner, elles poursuivirent leur route, échappant parfois à des groupes d’hommes en se dissimulant dans l’obscurité régnante. Soudain, au détour d’un couloir, elles firent une rencontre inattendue. Pavel leur fit face et sur son visage elles purent lire du soulagement. Elles le prirent bien évidemment pour la joie de tomber sur des alliés mais dans l’esprit torturé du traître, il voyait dans ces retrouvailles l’opportunité de conserver sa tête un peu plus longtemps.
Derrière lui, des bruits de pas se firent entendre… “Par ici, je connais cette grotte !” Dit-il aux deux elfes.



HRP

Les filles, vous voila dans une situation particulière. Vous retrouvez votre grand ami Pavel, mais pour l’heure, vous ne pouvez savoir qu’il est un traître. Ne craignez rien, vous le saurez bien un jour Red

Vous êtes toujours dans une caverne humide, entourées par de nombreux mercenaires et il va falloir vous montrer ingénieuses pour sortir de là. Voici les conditions de ce “tour”.

L’objectif final est de sortir de ce dédale de grotte servant de base aux mercenaires, les corbeaux de Khâal. Je vous demande, avant de sortir, d’effectuer chacune deux posts (si vous manquez d’inspiration, la zone de flood est là pour vous, de même que les boites mp de vos chers bourreaux). Nous comptons sur vous pour jouer sur l’ambiance lugubre des lieux et l’aspect bestial des assaillants qui ne seraient, j’en suis certain, pas contre quelques obscénités avec deux si belles représentantes des Bel Gens.

Deux éléments devront intervenir à un moment ou l’autre de vos posts.

  • Vous devrez croiser des ennemis et donc mener des combats. Nulle question de déroute ou de défaite, amusez-vous et surtout n’oubliez pas de pimenter le tout par des dés (notamment pour la classe de votre action).

  • Le second post verra Pavel se dévoiler car il tentera de tuer l’une de vous mesdames, au moment même où vous sortirez de la grotte -et vous vous retrouverez face à une plaine. Bien sur, il échouera mais vous blessera malgré tout. Cela se passera avec les dés de cette façon : pour la seconde qui postera, un dé Oui/Non. Si Oui, vous serez blessée, si Non ce sera votre partenaire qui sera blessée.


Enfin, vous ne devrez ni tuer Pavel (vous pouvez le malmener un peu, mais il devra être en état pour le prochain post MJ les filles ♥), ni faire intervenir Khâal.

La zone de flood pour les quêtes est ouverte ici, n'hésitez pas à vous y rendre ! De même, si vous avez la moindre question,  le staff reste toujours à votre entière disposition.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdarda.forumactif.org
MessageSujet: Re: Quête 3 ✣ Bas les Masques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quête 3 ✣ Bas les Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Masques Du Destin
» [Classe] Maître des masques
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques
» Avez vous peur des masques, Alpha ? [Maugrim]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'Arda :: Pays de Dale-